ADRIEN GUIGON

TRAVAIL
PAR COULEUR
BIO
TEXTE
ACTUALITÉ

 

 

Mes productions remettent en question les habitudes de perceptions et l’organisation d’un quotidien établit. Transformations des matières et jeux d’images se combinent dans une esthétique colorée de l’inversion et du décalage.

Dans un rapport de proximité direct et concret avec mon quotidien, je m’approprie des formes issues de la mémoire collective qui se confrontent à un contexte externe ou interne. Cette matière première est empruntée par soucis économique et la volonté d’utiliser des matériaux pauvres.

L’observation est capitale pour le choix de ces matériaux que je nome « motifs », car ils sont devenus invisibles. Ils sont comme fondus, un arrière plan, dans le paysage urbain. Puis je reformule cette matière réelle en sculptures et installations à caractère fictionnelle et poétique.

Mes travaux sont tous issus de réflexions liées à l’image et à la peinture. Ils s’apparentent à des paysages, ruines géométriques ou formes graphiques abstraites. Ce sont des reflets fantasmés et oniriques de notre époque civilisée actuelle. Ils matérialisent des souvenirs et sont comme des vestiges artificiels et fictionnels qui tendent à sublimer la trivialité de notre quotidien.

Ma pratique est aussi guidée par un puissant désir de figer un instant les choses. Suspendre des gestes ou situations éphémères environnantes. Révéler leur présence/ absence par l’ajout de la couleur pour ensuite les rendre plus évidents. Je réalise ces formes au moyen d’action et gestes simples : déplacer, teinter, recouvrir, plier, couper.

De cette méthode travail résulte des interventions qui concrétisent également la volonté propre que j’ai d’injecter le poétique dans la sphère du quotidien et inversement. Il s’agit de, sans cesse, repenser en espace plastique cet environnement que je considère comme un chantier en perpétuel devenir.